Avantages environnementaux des pompes à chaleur géothermiques




Pour le propriétaire moyen, changer la façon dont vous chauffez votre maison est le meilleur moyen de réduire votre empreinte carbone. En fait, le passage à la géothermie peut réduire les émissions de gaz à effet de serre de votre maison jusqu’à 75 %. C’est pourquoi l’adoption de la technologie de chauffage et de refroidissement géothermique à domicile est essentielle pour que l’État de New York (et les États-Unis) atteigne ses objectifs de réduction des émissions de dioxyde de carbone de 80 % d’ici 2050.

Dans cet article, nous allons voir comment fonctionne le chauffage et le refroidissement géothermiques, et pourquoi c’est une alternative meilleure, plus sûre et plus propre aux systèmes traditionnels de climatisation.

Comment fonctionne le chauffage et le refroidissement géothermique

Les pompes à chaleur géothermiques capitalisent sur la température constante du sol pour chauffer et refroidir votre maison sans avoir à brûler de combustible. Mieux encore, sur toute la durée de vie du système, une pompe à chaleur géothermique coûtera des milliers de dollars de moins que le pétrole et le gaz traditionnels, ce qui vous permettra de sauver la planète tout en économisant de l’argent.

La géothermie réduit les émissions de carbone

Le chauffage et le refroidissement géothermiques produisent 75 à 85 % d’émissions de dioxyde de carbone en moins que le gaz et le pétrole. Par exemple, une maison de 1 500 pieds carrés à Westchester, NY, chauffée au mazout, consomme 750 gallons par an, ce qui équivaut à une production d’environ 17,000 livres de dioxyde de carbone. La même maison chauffée par la technologie géothermique consomme 7200 kilowattheures d’énergie, soit l’équivalent d’environ 4,500 livres de dioxyde de carbone. Il s’agit d’une réduction annuelle de 12,500 livres de Co2, ce qui équivaut à retirer une voiture de la route pendant une année entière !

L'avantage environnemental de la géothermie est comparable au retrait d'une voiture de la circulation chaque année.

La géothermie réduit les dommages environnementaux

L’extraction de gaz et de pétrole par fracturation et forage a de graves conséquences environnementales telles que les déversements de pétrole et la contamination des eaux souterraines. La géothermie, par rapport au chauffage traditionnel, présente des avantages en réduisant les conséquences environnementales immédiates et futures en amont de l’extraction, du stockage et de la combustion du combustible. Pour chaque ménage qui se convertit à la géothermie, des centaines, voire des milliers de gallons de pétrole ne seront plus extraits de la terre.

Outre les effets néfastes de la fissuration, les réservoirs de pétrole et les gazoducs enterrés deviennent des dangers pour l’environnement à mesure qu’ils vieillissent et se dégradent, sans parler du coût et du stress qu’une fuite peut entraîner pour les propriétaires. Les boucles souterraines géothermiques sont fabriquées en polyéthylène haute densité et durent plus de 50 ans. Lorsqu’elles atteignent la fin de leur durée de vie, les boucles souterraines ne présentent aucun risque pour l’environnement et deviennent simplement inactives.

La géothermie élimine le risque de monoxyde de carbone

En plus d’apporter un changement positif pour l’environnement, le passage à l’énergie géothermique peut être bon pour la santé. Lorsqu’on chauffe une maison avec un four à combustion, il y a toujours un risque de fuite de monoxyde de carbone. Selon le CDC, l’empoisonnement au monoxyde de carbone « tue des centaines de personnes chaque année et rend des milliers d’autres malades ». Un système géothermique ne produit pas de monoxyde de carbone, il élimine donc le risque de fuite de gaz toxiques de votre fourneau.

Le monoxyde de carbone n’est pas le seul sous-produit toxique auquel les propriétaires doivent faire attention. La combustion de gaz et de pétrole pour le chauffage domestique pollue l’air avec de la suie (particules), des oxydes d’azote (NO2), des hydrocarbures et d’autres déchets dangereux. Ces substances contribuent non seulement à la formation de pluies acides, mais ont été associées à une incidence plus élevée de maladies cardiaques et pulmonaires. Ces polluants aggravent également les maladies respiratoires existantes comme l’asthme. Selon l’EPA, à l’échelle nationale, ces fines particules causent environ 15 000 décès prématurés chaque année.

Le chauffage et le refroidissement géothermiques vous conviennent-ils ?

Bien que de nombreuses personnes soient conscientes de la crise climatique croissante et souhaitent apporter leur contribution, il est souvent difficile d’apporter des changements majeurs pour réduire son empreinte carbone. Ici, chez Espace Chauffage, notre objectif est de faire en sorte que le passage d’un système de chauffage, de ventilation et de climatisation traditionnel à un système géothermique soit non seulement respectueux de l’environnement mais aussi du client. D’une maison plus saine à des économies de coûts, la géothermie est un choix intelligent non seulement pour la planète mais aussi pour vous, sans aucun sacrifice.

Pour savoir si votre maison remplit les conditions requises pour un système géothermique domestique Espace Chauffage, cliquez sur le bouton ci-dessous.



Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*