Aide Pompes à Chaleur en 2020 : Comment financer son installation ?

Le système de chauffage est l’un des postes qui consomment le plus d’électricité dans les ménages. Il doit donc être performant pour éviter les pertes d’énergie et vous permettre de faire des économies sur votre consommation. Vous trouvez que le système actuel n’est pas à la hauteur ? Alors vous pouvez le remplacer en optant pour une pompe à chaleur. 

C’est un équipement pour lequel des aides financières sont accordées aux ménages ayant un faible revenu. Vous pourrez donc l’installer à moindre coût et profiter d’un logement plus confortable disposant d’un système de chauffage plus performant. En fonction de votre profil et du type d’équipement que vous souhaitez installer, vous aurez le choix entre différentes aides telles que : le crédit impôt, la prime renov, l’éco prêt et bien d’autres.

Le crédit d’impôt Transition Energétique : 2 000 € pour une PAC air-eau

CITE
aide pompe à chaleur : le CITE

Si vous décidez d’installer dans votre logement, une pompe à chaleur en lieu et place de votre ancien système de chauffage, vous pourrez profiter de la prime crédit d’impôt qui s’élève à 2000 euros. Bien entendu, il faut remplir certaines conditions pour en bénéficier, et l’une d’entre elles est de faire appel à un installateur qualifié RGE pour les travaux. Il faut aussi avoir un revenu inférieur ou égal au plafond intermédiaire pour en profiter. 

Cette aide encore appelée CITE, est incluse dans la prime renov lorsque vous faites partie des ménages aux ressources modestes. Vous êtes intéressé ? Alors tout ce que vous avez à faire, c’est déclarer vos travaux au moment remplir votre déclaration de revenus l’année suivante. Les personnes qui ne sont pas imposables reçoivent directement l’aide sous forme de chèque ou de virement bancaire.

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La prime Renov’ de l’Anah

Prime renov'
aide pompe à chaleur : Ma PrimeRénov’de l’Anah

Cette prime est versée par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), et représente une aide attribuée aux ménages sous certaines conditions, dans le cadre du changement de leur mode de chauffage. Elle peut vous aider à financer l’installation de votre pompe à chaleur à hauteur de 10 000 euros si vous êtes considéré comme faisant partie des ménages aux revenus très modestes. Si vous avez plutôt des revenus modestes, l’aide peut s’élever à 8 000 euros. 

Pour en profiter, vous devez avoir un compte en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr. Vous devez faire votre demande avant de commencer les travaux et remplir certaines conditions pour en profiter. Entre autres choses, vous devez être propriétaire du logement concerné et il doit s’agir de votre résidence principale. En plus, pour les travaux, vous devez forcément faire appel à un professionnel qualifié RGE QualiPAC.

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’éco prêt à taux 0 (eco-PTZ)

L’éco prêt à taux zéro est une aide que l’on peut cumuler avec la prime versée par l’Anah et le crédit d’impôt. Comme son nom l’indique, c’est un prêt sans intérêt, que vous pourrez obtenir pour financer les travaux permettant d’installer de votre nouvelle pompe à chaleur. Le prêt peut aller jusqu’à 10 000 euros, que vous pourrez rembourser sur une période de 15 ans au maximum. Pour bénéficier de cette aide, aucune condition liée au montant de vos revenus n’est requise. Tout ce qu’il faut pour en bénéficier, c’est faire la demande auprès de votre banque, et c’est elle qui sera habilitée à accepter ou non votre dossier.

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La prime à la conversion des chaudières

Cette prime représente un dispositif très intéressant pour les personnes qui souhaitent remplacer leur ancienne chaudière par un équipement plus récent tel qu’une pompe à chaleur air-eau. Cette aide vous pourrez l’obtenir de différentes façons, soit par virement, soit par chèque, soit sous forme de bons d’achats. Il vous suffit donc d’avancer la somme pour que le professionnel se charge de réaliser les travaux. Ensuite, quelques semaines plus tard, vous êtes remboursé à hauteur de 3 300 euros au moins, et 5 300 euros dans le cas où il s’agit d’un ménage à revenu modeste ou très modeste.

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les aides des collectivités locales

Le plus souvent, dans les départements ou les régions, des aides sont prévus pour permettre aux ménages de s’offrir un système de chauffage plus performant et répondant aux normes en vigueur. Ces aides sont proposées aux propriétaires qui souhaitent effectuer des travaux dans leur résidence principale. Ces travaux ne doivent pas concerner uniquement le changement du système de chauffage, mais s’applique à tous les travaux visant à réduire la consommation en électricité du ménage. Vous pouvez vous rendre sans plus attendre sur le site officiel de votre région pour connaitre les aides dont vous pourrez éventuellement profiter.

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les plafonds des revenus

Comme vous avez pu le constater plus haut, la plupart des aides accordées par l’Etat pour la réalisation de vos travaux est soumise à des conditions de revenus. En effet, c’est en fonction du montant de vos revenus annuels que vous êtes classé, soit dans la catégorie des ménages aux revenus modestes, soit dans celle des ménages aux revenus très modestes. Il y a des plafonds fixés en fonction du nombre de personnes qui compose le ménage, et aussi en fonction de la région où vous habitez. Il faut noter que les plafonds sont les mêmes à chaque fois, ce qui signifie que si vous êtes éligible pour une aide, vous le serez pour les autres également.

Plafonds de revenus dans la région d’Île de France

Nombre de personnes composants le ménagePlafonds pour les ménages aux revenus modestesPlafonds pour les ménages aux revenus très modestes
124 918 €20 470 €
236 572 €30 044 €
343 924 €36 080 €
451 286 €42 128 €
558 674 €48 198 €
Pour chaque personne supplémentaire+ 7 377 €+ 6 059 €

Plafonds de revenus dans les autres régions de la France

Nombre de personnes composants le ménagePlafonds pour les ménages aux revenus modestesPlafonds pour les ménages aux revenus très modestes
118 960 €14 790 €
227 729 €21 630 €
333 346 €26 013 €
438 958 €30 389 €
544 592 €34 784 €
Pour chaque personne supplémentaire+ 5 617 €+ 4385 €

Vous disposez désormais de toutes les informations nécessaires pour savoir dans quelle mesure vous pourrez bénéficier ou non des aides accordées pour l’installation de votre pompe à chaleur. Alors n’hésitez pas à en profiter pour faire de belles économies sur votre consommation en électricité.