Crédit d’impôt pour une chaudière à bois : tout savoir

Vous le savez sans doute déjà, mais la chaudière à bois est actuellement ce qui se fait de mieux en matière de solution de chauffage pour la maison. C’est une solution performante, économique et écologique, que vous pourrez rentabiliser au bout de quelques années tout juste. En raison des nombreux avantages que cette solution présente pour l’environnement, l’Etat a mis en place plusieurs aides et subventions pour encourager les particuliers à choisir ce mode de chauffage. 

En effet, étant donné que le bois est une énergie renouvelable et abondante en France, la chaudière à bois est considérée comme une option économique et avantageuse pour l’environnement. C’est ainsi que ce mode de chauffage qui a cours depuis des siècles, a été associé aux nouvelles technologies pour devenir une excellente alternative à l’électricité ou aux énergies fossiles. Ce système est éligible au CITE, le crédit d’impôt pour la transition énergétique et à plusieurs autres aides comme la Prime Energie.

Le crédit d’impôt transition énergétique est une aide adressée à tous

C’est en 2004 que l’Etat français a décidé d’accorder aux particuliers, un avantage fiscal leur permettant faire face plus facilement aux dépenses concernant l’installation d’une chaudière à bois. Cette aide correspond à 30% du montant HT des travaux entrepris pour la réalisation de ce projet. A travers cette aide, le Ministère de l’écologie et de la transition énergétique vise à en finir une fois pur toute avec les logements considérés comme des passoirs énergétiques. Voilà pourquoi ce crédit d’impôt peut être accordé à n’importe qui, pourvu qu’il s’agisse d’un contribuable. 

Vous pouvez être éligible en tant que résidant à titre gratuit, locataire ou propriétaire. Si vous faites partie des personnes non imposables, vous recevrez un chèque du trésor public de la valeur équivalente à ce crédit d’impôt. Cette aide est plafonnée sur une même habitation, et vous donne droit 8000 euros si vous êtes un contribuable célibataire. Si vous êtes un couple marié ou pacsé à déclaration commune, vous aurez droit à une aide d’une valeur de 16 000 euros. Enfin, si vous avez des personnes à charge, vous aurez 400 euros supplémentaire pour chacune d’elles.

Que savoir sur la chaudière à bois moderne ?

Le bois offre de manière générale un bon rendement énergétique, qu’il soit sous la forme de granulés, de plaquettes ou de buches. C’est pour cette raison qu’en France, il est reconnu comme étant l’énergie la moins chère que vous trouverez sur le marché. Il permet d’atteindre de hauts niveaux de performances, et ceci est possible grâce aux technologies suivantes :

La combustion inversée

Cette technologie est ce qui se fait de mieux dans le domaine du chauffage au bois. Ici, le foyer est conçu de manière à permettre au feu de se développer sous les buches. Celles-ci se consument progressivement et permettent d’alimenter le système. Avec ce type de chaudière, il est fréquent d’utiliser un système de tirage forcé ou turbo. Un ventilateur est alors placé au niveau de l’alimentation en air frais de l’équipement. C’est ainsi qu’il pourra assurer un tirage maximal et permettre à l’équipement d’atteindre un rendement de 85%. 

La double combustion

La chaudière qui fonctionne avec une technologie de double combustion est très différente. En effet, ici la combustion du bois est suivie par une ré inflammation des gaz qui en découlent. Grâce à un tel dispositif, le rendement est augmenté de 5 à 10%, par rapport à une chaudière classique qui fonctionne avec la combustion montante ou horizontale.

Il est important de rappeler que comme les autres chaudières qui existent, la chaudière à bois peut elle aussi avoir une double fonction. En d’autres termes, elle peut être utilisée pour augmenter la température de l’eau qui fait fonctionner le chauffage central, mais ce n’est pas tout. Cet équipement peut aussi assurer le chauffage de votre réserve d’eau chaude sanitaire.

Qui peut obtenir le crédit d’impôt ?

La subvention CITE accordée par l’Etat est accessible à n’importe quel contribuable. Toutefois, il y a quelques critères d’éligibilité qu’il faut remplir pour en profiter :

  • Le logement concerné par les travaux doit être une résidence principale
  • Le logement concerné doit avoir plus de 2 ans
  • L’équipement choisi doit être à la classe 5 de la norme NF EN 303.5, en raison de son rendement énergétique et de ses émissions polluantes.

Quelles sont les autres aides permettant d’installer une chaudière à bois ?

Puisque le budget nécessaire pour passer à la chaudière à bois n’est pas donné, l’Etat vous propose plusieurs autres aides et subventions, en plus du crédit d’impôt. Il s’agit entre autres de :

  • L’Eco prêt à taux zéro : cette aide peut atteindre une valeur de plusieurs milliers d’euros, en fonction de la superficie de votre logement. Si vous n’avez pas les moyens de financer cette dépense au comptant, cette opportunité de crédit sans intérêt à payer, vous permet d’échelonner le paiement. Ce prêt encore connu sous le nom de l’éco PTZ est disponibles dans n’importe quelle banque, car c’est l’Etat qui se charge de pater les intérêts liés à votre crédit. Vous pourrez obtenir jusqu’à 30 000 euros, mais il y a des conditions de revenu à remplir.
  • La prime énergie : il s’agit d’une prime qui s’inscrit dans le cadre du dispositif CEE, c’est-à-dire Certificats d’Economie d’Energie.
  • La TVA réduite : si vous optez pour l’installation d’une chaudière à bois par un professionnel certifié RGE, vous pourrez profiter d’un taux de TVA réduit jusqu’à 5,5%.
  • Les aides locales : chaque commune, région et département est libre d’accompagner à travers différentes aides, le projet d’installation de chaudière à bois de ses administrés. Toutefois, ici les aides sont accordées au cas par cas et ne sont pas disponibles dans toutes les régions.
  • Les aides de l’ANAH : l’Agence Nationale de l’Habitat peut aussi venir en aide aux ménages ayant de faibles revenus, et qui vivent dans un logement de plus de 15 ans. Elle propose des aides qui visent à les accompagner dans tous leurs projets d’amélioration énergétique.

Alors profitez de toutes ces aides pour passer au chauffage bois et contribuer ainsi à la protection de notre environnement.